Le Limbourgeois va retrouver la marque avec laquelle il s'est révélé en Mondial

C'est la surprise du chef. Un engagement de dernière minute. Grâce au concessionnaire Toyota Bastogne, Freddy Loix sera finalement de la partie ce week-end du côté de Bastogne aux commandes d'une Celica GT-Four ST 165 louée en France chez 2M Technology, la voiture de Frédéric Rosati

« Cela s'est fait en toute dernière minute, je n'ai même pas encore vu de photo de la voiture, » sourit Freddy tout heureux de pouvoir « aller m'amuser dans la neige avec les autres et sans pression. »

Il retrouvera en fait la devancière de celle qu'il avait pilotée au tout début de sa carrière en Mondial en 1996 avec le Toyota Team Europe. « C'est aux commandes d'une ST185 que j'ai mené mon premier Monte-Carlo en signant le scratch dans la toute première spéciale, » se souvient le Limbourgeois. «J'ai aussi terminé deux 2ème au Portugal et j'ai remporté ma première victoire à Ypres en 1996 devant Armin Schwarz. Mais ici il s'agira de la toute première version, la voiture avec laquelle Carlos Sainz a décroché le titre mondial en 1990. »

La première participation de Freddy Loix aux Boucles remonte à 1991 en Mitsubishi. « J'ai aussi eu un gros crash dans Wanne avec la Celica, » se rappelle-t-il aujourd'hui. « J'aime bien l'ambiance de ce rallye auquel j'ai participé pour la dernière fois en 2016 avec l'Opel Monza. Je n'ai pas encore eu l'occasion de disputer la fameuse journée terre. J'ai hâte d'être dimanche. »

© DR