Bien qu'il soit engagé cette saison en Formule E, Stoffel Vandoorne aura encore un lien avec la Formule 1 en 2019. 

Il va travailler dans le simulateur de Mercedes afin de collecter des données pour l'écurie de Lewis Hamilton, a-t-il indiqué lundi dans un entretien au site officiel de la F1.

"Je vais travailler dans le simulateur pour Mercedes", déclare Stoffel Vandoorne. "C'est excitant d'être encore impliqué dans le monde de la F1 et d'être avec les champions du monde. Je suis sûr que je pourrai amener beaucoup d'idées nouvelles. Je pourrai aussi voir les différences, parce que je n'ai travaillé qu'avec McLaren en Formule 1. Donc c'est bien pour moi d'être dans un environnement un peu différent".

Vandoorne ne désespère pas d'un jour revenir en F1. "C'est vraiment bien de rester impliqué dans ce milieu, car on ne sait jamais ce qu'il peut se passer à l'avenir", dit-il. "Mercedes saura exactement de quoi je suis capable. Et on ne sait pas comment sera le marché des pilotes dans le futur".

Stoffel Vandoorne, 26 ans, a été pilote de F1 pendant deux ans au sein de l'écurie McLaren, qui ne l'a pas conservé en fin de saison, le remplaçant par Lando Norris pour 2016. Le Courtraisien poursuit sa carrière en Formule E, le championnat dédié aux voitures électriques, au sein du team HWA Racelab, lié à Mercdes.