La fin du calvaire pour le Belge, à nouveau battu par son illustre équipier.

Stoffel Vandoorne aura bu le calice jusqu'à la lie et n'aura pas réussi à sauver l'honneur en qualifications avec un 0-21 unique dans les annales de la F1.

"L'exercice du tour lancé aura été le point le plus difficile pour moi cette saison," avouait le pilote McLaren "Je n'ai jamais réussi à faire le petit pas extra, à trouver le dernier carat sur un tour comme Fernando."

Un Espagnol qui lui a encore infligé une véritable correction hier. Sept dixièmes. C'est beaucoup trop. "J'ai essayé de m'amuser même si je sais que je n'ai pas le matériel pour signer un bon résultat. Ce n'est pas évident quand vous avez été habitué depuis vos débuts à vous battre devant."

Stoffel disputera donc ce dimanche son 42e et dernier GP de F1. Un véritable soulagement pour notre représentant.

"On espérait que cette saison soit bien meilleure et elle a été pire pour moi. Je vais donc essayer de profiter au maximum de cette dernière course. De prendre un bon départ depuis le 18e rang et d'effectuer un bon premier tour. Après on verra. Mais je serai surtout très heureux de franchir le drapeau à damier et de pouvoir passer à autre chose. Honnêtement, cela fait du bien que cela se termine. J'ai hâte de pouvoir tourner la page et écrire un nouveau chapitre de ma carrière en Formula E avec HWA et Mercedes qui me donnera aussi un rôle à l'usine et dans son simulateur F1."