Les ex-pilotes de Formule 1, Pascal Wehrlein et Brendon Hartley, seront chargés de piloter sur le simulateur de Ferrari en 2019 "pour contribuer au développement de la voiture", a annoncé la Scuderia lundi.

L'Allemand de 24 ans, également engagé en Formule E avec Mahindra, a piloté en F1 en 2016 pour Manor et en 2017 pour Sauber.

Le Néo-Zélandais de 29 ans, double champion du monde d'endurance (2015 et 2017) et vainqueur des 24 Heures du Mans en 2017, a couru pour Toro Rosso entre fin 2017 et fin 2018.

L'Italien Antonio Fuoco, 22 ans, issu de la filière de jeunes de Ferrari, et le vétéran Davide Rigon, 32 ans, qui pilote le simulateur de la Scuderia depuis 2014, partageront avec eux ce rôle.