Mathieu Serradori et Fabian Lurquin (Buggy) n'ont pas atteint la ligne d'arrivée de la quatrième étape du Dakar, jeudi au Pérou. 

Le carter du buggy a été endommagé après avoir heurté une pierre. Le pilote français et son copilote belge étaient 14e du général au départ de la journée.

"Après 22 km, nous avons roulé sur une gros rocher qui a déchiré tout le bas de la voiture", a raconté Lurquin. "Mathieu n'a fait aucune faute, nous avons juste eu de la malchance. Il n'y avait rien à faire. Notre Dakar est fini, nous ne voulons pas reprendre la couse dimanche, cela n'a pas de sens. Nous reviendrons l'année prochaine pour tenter de faire mieux", a ponctué le Belge.