Performance remarquable du Belge ce jeudi lors de la boucle d'Amodjar.

Ce n'est un secret pour personne que la catégorie des quatre roues de cet Africa Eco Race 2019 est aussi palpitante qu'un épisode de Derrick. Ce jeudi, le seul fait marquant que les observateurs ont pu se mettre sous la dent est le très beau 2ème chrono du Belge Igor Bouwens qui n'est pourtant pas le plus rapide avec son énorme camion Iveco. Le pilote au dossard 405 n'a été devancé que par le Français David Gérard et son buggy Optimus n°210.

Le tiercé du jour était complété par Philippe Gosselin (Optimus MD n°209). Bouwens a fait le trou par rapport à ses rivaux directs puisque Tomas Tomecek (Tatra n°400) est 7e de la catégorie à 33 minutes tandis qu'Elisabete Jacinto (MAN n°404), toujours leader au général chez les camions, est 8e à 36 minutes. Deuxième de la classe au classement cumulé, Noël Essers (MAN n°401) a fini 11e à 49 minutes. En Auto, Jean-Pierre Strugo (Optimus n°203) caracole en tête avec une avance abyssale de 1 heure 20 minutes.

Le suspense reste en revanche entier chez les motos. Si Felix Jensen (BYGG n°102) a remporté la victoire d'étape, Pal Anders Ullevalseter (KTM n°100) a grignoté deux minutes à Alessandor Botturi (Yamaha n°103). L'Italien n'a plus que cinq minutes d'avance sur le Norvégien.

Ce vendredi, la caravane avalera 471 kilomètres de spéciale pour rallier Amodjar à Akjoujt.