Martijn Wydaeghe toujours à ses côtés dans le baquet de la C3 R5 de chez DG Sport

Ce n’est pas vraiment une surprise. Malgré une saison 2018 pour le moins calamiteuse jusqu’à son changement de monture (après une énième sortie à Ypres, il est passé de la 208 à la C3 R5), Guillaume de Mevius poursuivra son ascension en rallye au sein du RACB National Team. Jeudi de la semaine prochaine, son programme complet sera confirmé rue d’Arlon. Mais on en connaît déjà les grandes lignes.

Grâce au soutien accru de Citroën Racing pour le compte de qui il a déjà effectué une journée de développement, le Namurois et son équipier Martijn Wydaeghe disputeront un minimum de six manches WRC2 au volant de la C3 R5 alignée par l’équipe belge DG Sport. Son programme 2019 débutera au Monte-Carlo dans trois semaines et comprendra également les manches corse, allemande et espagnole plus deux courses encore à définir entre la Turquie, le Portugal et le Wales Rallye GB, l’objectif, si tout va bien, étant de disputer les trois.

La Belgique ne sera pas oubliée. La présence à Ypres est d’ores et déjà assurée, mais d’autres épreuves devraient être ajoutées pour préparer les épreuves sur asphalte du WRC2.

Notons que Citroën Racing n’alignera qu’un seul pilote en début de saison en WRC2 Pro (Yohann Bonato), un second (qui ne sera pas Stéphane Lefebvre apparemment) pouvant arriver en cours de saison.

Voilà, on ne peut que souhaiter à Guillaume une bien meilleure saison 2019 que la précédente. Au volant de la C3 R5, ce ne devrait pas être trop compliqué...