Soixante-quatre équipages inscrits pour une édition 2019 ouverte comme jamais.

Depuis leur renaissance en 2013, les 24 heures karting de Francorchamps ont progressivement acquis une place incontournable dans le calendrier belge des sports mécaniques. Chaque édition voit sa liste des engagés grossir un peu plus et cette année, ce sont pas moins de 64 équipages qui ont répondu à l’appel de la piste ardennaise ! En d’autres termes, c’est archi-complet. L’équipe One Day Karting emmenée par Patrick Van Billoen qu’on connaît bien en BGDC peut être fière d’elle…

La recette de ce succès ? Se faire plaisir pour un tarif défiant toute concurrence. Contre 2.999€ TTC à diviser avec vos équipiers, vous disposez d’un kart bimoteur "clé en main" et stricto sensu identique à ceux de vos adversaires. Le tout avec juste ce qu'il faut de sensations pour passer un bon week-end. Si certains équipages viennent pour se marrer avec aucune prétention de résultat, d’autres viennent pour rentrer chez eux dimanche soir avec la fierté d’être montés sur le podium. Car les 24 Heures karting de Franco rassemblent le gratin belge du kart dit de compétition-loisir.

Plusieurs équipages partent avec l’étiquette de favoris. C’est le cas du team tenant du titre, MRK Racing Experience, qui remettra sa couronne en jeu avec Félix Férir, Olivier Montulet, Benjamin Kaivers et Lionel Bourdouxhe. Pure superstition, le numéro 1 ne s’est imposé qu’une seule fois depuis 2013... Félix "Tic" Férir sera, une fois n'est pas coutume, séparé de son "Tac" Paul Theysgens, double vainqueur de l’épreuve, qui a rejoint le clan Jeu Ki Play avec comme équipiers Antoine Morlet, Miko Bouvier mais aussi Fabio Paoleschi, recordman de victoires sur le double tour d’horloge !

Répondant toujours présente quand il le faut, la formation KMRS sera à nouveau à surveiller. Le quatuor de pointe composé de Benoît Visnovsky, Nicolas Bever, Amandio Costa Paz et Sam Spinnael se battra à coup sûr pour la victoire mais avec quatre autres karts sous ses couleurs, le team wavrien aura autant de cartes dans sa manche. Gare aussi au trio Ladbrokes où les vainqueurs de 2017 Jérémy Peclers et Jérôme Farinaux seront épaulés par Sébastien Bielande. Il faudra aussi tenir à l’oeil les artificiers du Arwac by Hola Lulu avec Tahere-Teuwen-De Wolf-Vieira-Breckpot, s’il vous plait.

Mais bien des outsiders pourraient créer la surprise au moment du baisser du drapeau à damier. Citons en vrac KMRS Fun (Muraille-Kousen-Dujardin-Földesi-Thissen), Meca Performance (Houbben-Gavage-Matot-Matot-Mathys), Xensart Racing (Lambert-Prévost-Willaert-Lemaître-Couvreur), WIK Junior Team (Mondron-Coppieters-Van Dooren-Lannoye-Lemage-Laruelle), #SaMèreLaTruite (Drion-Germis-Dessy-Delhez) ou encore AMG Racing (Huls-Huls-Huls-Mouoya). Enfin, Cap48 sera à nouveau dans la course avec un kart où se relaieront plusieurs personnalités du sport auto et du show-biz.

Voilà, les présentations sont faites. Place aux choses sérieuses ce samedi avec les essais libres à 9h55 suivis des qualifications à 12h00 tandis que le départ sera donné à 15 heures pétantes. Une édition 2019 à suivre sur Internet via onedaykarting.be ou sur place, d'autant que l'entrée est totalement gratuite !

La dernière liste des engagés est consultable ici.