Virgil Van Dijk a sauvé son pays lundi soir en marquant le but de la qualification pour le Final Four. Dans la foulée, il a consolé l'arbitre de la rencontre qui était en pleurs.

Dans les dernières minutes de la rencontre entre les Allemands et les Hollandais, le défenseur de Liverpool y est allé d'une superbe reprise de volée et a qualifié son pays pour le Final Four de la Nations League, qui se déroulera en juin prochain au Portugal. Un nul salvateur qui a du coup éliminé la France.

Juste après le coup de sifflet final, le capitaine des Oranje a pris l'arbitre de la rencontre (M. Ovidiu Hategan) dans ses bras. Ce dernier était en pleurs. 

Le joueur a tenu a expliquer son geste: "Il avait les larmes aux yeux car il venait de perdre sa maman. Je lui ai souhaité beaucoup de courage et je lui ai dit qu'il avait bien arbitré. J'espère que ça l'aidera". Un geste qui donne une dimension humaine à la prestation du défenseur le plus cher de l'histoire.