Sans véritable milieu défensif, le PSG a un petit souci à régler pour les prochains mois.

Le PSG va affronter le mois prochain Manchester United en 1/8 de finale de la Ligue des Champions. Privé de Lassana Diarra, qui clôt en silence son chapitre parisien et sans Adrien Rabiot, mis sur une voie de garage après qu'il ait refusé une prolongation de contrat, le champion en titre français voit son milieu de terrain être sérieusement écumé avant la deuxième partie de saison.

Cette situation a le don de rendre Thomas Tuchel un petit anxieux. "L'été dernier, on a cherché un numéro 6, on n'a pas trouvé, a indiqué l'entraîneur du PSG en conférence de presse. "La situation avec Lass (Diarra) n'est pas réglée à 100 % entre lui et le club. Il n'est pas avec nous à l'entraînement. Adrien (Rabiot) et Lass nous manquent dans ces moments. Je suis un peu nerveux." Sans réel milieu défensif, le PSG fait face à un véritable souci d'équilibre dans son "11" de base.

Tuchel a ensuite loué l'état d'esprit de Neymar, visiblement très inspiré au PSG sur et en dehors du terrain. "Il se sent bien ici, dans le vestiaire, sur le terrain, a indiqué l'Allemand. "Il est discipliné, fait beaucoup à l'entraînement. Nous sommes satisfaits. J'ai le sentiment qu'il veut montrer qu'il est capable d'être un leader pour le PSG. C'est l'un des meilleurs joueurs du monde, quand il joue avec un bon esprit et la faim, c'est bon pour nous et pour tous."