Le duel de Super League, championnat belge féminin de football, entre le Standard et Anderlecht, a dû être arrêté en cours de seconde période à cause d'incidents entre les supporters. Les deux équipes l'ont annoncé sur Twitter.

Des hooligans se sont introduits sur le terrain et en sont venus aux mains, obligeant l'arbitre à arrêter la partie alors qu'Anderlecht menait 0-1 suite à un but de la Red Flame Tine De Caigny. Le Standard risque un score de forfait.

"Match arrêté en raison de la bêtise de +supporters+ qui ont répondu par de la violence pure à des provocations écrites sur les réseaux sociaux", a écrit le Standard Femina sur Twitter.