Gordon Banks, le gardien de but anglais champion du monde de football 1966 est décédé, a annoncé son ancien club de Leicester City. 

Il était âgé de 81 ans. Il a défendu à 73 reprises le but des "Three Lions". Banks est entré dans la légende du football lors du Mondial 1970 face au Brésil. Il a repoussé à même la ligne une formidable reprise de la tête de Pelé. Ce geste a été qualifié du plus bel arrêt jamais réalisé par un gardien de but.

"C'est avec une grande tristesse que nous annonçons que Gordon est décédé paisiblement dans la nuit", a écrit sa famille dans le communiqué, se disant à la fois "bouleversée" et "fière" de lui.

Selon plusieurs médias britannique, le champion du monde souffrait d'un cancer d'un rein depuis décembre 2015.

Banks a effectué l'essentiel de sa carrière à Leicester (1959-1967) puis Stoke City (1967-1973). Il avait perdu la vue de son œil droit des suites d'un accident de voiture en 1972, à l'âge de 33 ans. Cet accident l'a contraint à interrompre sa carrière l'été suivant. Il enfilera à nouveau les gants en 1977 pour disputer une saison à Fort Lauderdale Strikers, dans la Ligue américaine.

Banks a été sélectionné 73 fois avec l'équipe d'Angleterre. Outre son légendaire arrêt sur Pelé, il restera dans l'Histoire comme le gardien de l'unique titre mondial conquis par l'Angleterre, en 1966. Surnommé "Banks of England", il avait préservé sa cage inviolée jusqu'en demi-finales, concédant son premier but sur penalty à la 82e minute face au Portugal (2-1). En finale, l'Angleterre s'était imposée face à l'Allemagne 4-2 après prolongations.

Banks était considéré comme l'un des plus grands gardiens du monde, de la trempe de ses légendaires contemporains, le Soviétique Lev Yashin et l'Italien Dino Zoff.