Et dans son sillage, Liverpool, facile vainqueur à Bournemouth (0-4) est en tête de la Premier League.

"Brillant" aux dires de Jürgen Klopp, "incroyable" pour James Milner a qui il a eu l’élégance d’offrir son trophée d’homme du match le jour de la 500e en Premier League de son capitaine, Mohamed Salah a repris sa marche en avant, rejoignant Pierre-Emerick Aubameyang en tête du classement des buteurs, mais surtout en faisant de Liverpool le nouveau leader du championnat anglais avec le deuxième triplée de sa vie en Red grâce à un premier but opportuniste inscrit en étant hors-jeu puis à deux raids dans son plus pur style.

Le tout pour mieux entretenir des chiffres hallucinants.

16 : Dans le sillage de Salah, Liverpool réalise le meilleur début de saison de son histoire et reste toujours invaincu après seize journées (treize victoires et trois nuls).

40 : L’Égyptien a franchi la barre des 40 buts le jour de sa 52e apparition en Premier League : dans toute l’histoire du championnat, seuls Andy Cole et Alan Shearer ont atteint ce cap plus tôt après 45 matchs.

40 : Conséquence, personne à Liverpool n’a passé ce pallier plus vite que Salah. Fernando Torres a eu besoin de 60 matchs, Robbie Fowler et Michael Owen de 77, Luis Suarez de 78.

42 : Le compteur buts de Salah affiche désormais 42 unités cette année. Un seul joueur fait mieux : Lionel Messi avec 43 réalisations…