Le FC Barcelone, avec une équipe largement remaniée, s'est incliné 2-1 jeudi à Levante lors du match aller des huitièmes de finale de la Coupe du Roi.

Tenants du titre, les Catalans devront inverser la tendance au Camp Nou le 17 janvier s'ils veulent conserver leur couronne. Blessé, Thomas Vermaelen n'était pas sur la feuille de match. Le Barca, avec Lionel Messi, Gerard Piqué, Ivan Rakitic, Luis Suarez et Jordi Alba laissés au repos, présentait un onze inhabituel au coup d'envoi. En effet, seuls Ousmane Dembélé et Arturo Vidal restaient dans le onze de base par rapport au match remporté à Getafe dimanche en Liga.

Levante, 10e en Liga, a fait la différence en début de match. A la réception d'un coup franc venu de la gauche, Erick Cabaco a ouvert le score de la tête dès la 4e minute. Le club valencien a doublé son avance à la 18e grâce à un tir croisé de Borja Mayoral.

Les Catalans ont sauvé l'honneur en fin de rencontre grâce à un pénalty obtenu par Denis Suarez et transformé par Coutinho (84e). C'est une belle revanche pour les Granotes, sévèrement battus par Barcelone (0-5) à la mi-décembre en championnat. Les troupes d'Ernesto Valverde restaient sur neuf matches sans défaite.

A noter que cette rencontre a vu le Colombien Jeison Murillo, arrivé en provenance de Valence début janvier, faire ses débuts sous la vareuse blaugrana. Le défenseur a joué tout le match dans l'axe de l'arière-garde barcelonaise.