Malines s'est fait peur mais est tout de même parvenu à se débarrasser de Oud-Heverlee Leuven avec une victoire 2-1 samedi soir lors de l 25e journée de D1B.

Les Malinois sont largement en tête du classement général avec 55 points. Plus important, ils mettent la pression sur le Beerschot-Wilrijk au classement de la deuxième tranche. Premiers avec 25 points après onze journées, les Sang et Or espèrent un faux pas du Beerschot-Wilrijk (22 points) contre l'Union dimanche pour garder la tête en solitaire.

Surpris par le départ d'OHL, Malines a concédé un but à Mathieu Maertens après 24 minutes de jeu. Les Malinois n'ont pas dû courir bien longtemps après le score vu qu'Igor De Camargo a égalisé à la 35e minute.

Le deuxième but a ensuite tardé à venir. La libération est finalement arrivée à la 84e via Joachim Van Damme qui a offert les trois points à son équipe. La fin de rencontre aura laissé encore plus d'amertume aux Louvanistes puisque David Hubert a vu rouge et a laissé ses équipiers à dix pendant quelques instants (90e+6).


Roulers plante quatre buts à Lommel et décroche les trois points

Roulers s'est imposé 4-2 face à Lommel samedi en fin d'après-midi. Les Roulariens sont sixièmes du classement général et reviennent à un point de Lommel, 5e. Au classement de la tranche, Roulers est 3e avec 15 points à sept longueurs du duo de tête composé du Beerschot-Wilrijk et de Malines. Lommel est quant à lui dernier avec 7 points.

Devant leur public, les Roulariens ont rapidement trouvé la voie du but. Après 8 minutes, c'était déjà 1-0 grâce à Esteban Casagolda. Les locaux n'ont cependant pas su garder leur but d'avance avant de retourner aux vestiaires puisque Glenn Claes a égalisé en faveur de Lommel (44e).

En deuxième période, Nicolas Rajsel a offert un deuxième but à Roulers (56e) mais Lommel a aussitôt rétabli l'égalité via Glenn Neven (58e). Alors qu'on se dirigeait vers un partage qui n'arrangeait personne, Arsenio Valpoort a planté un troisième but pour Roulers (83e). Esteban Casagolda s'est chargé d'enterrer les espoirs lommelois dans les arrêts de jeu avec le but du 4-2 définitif (90e+3).