Mpoku est revenu de sélection fatigué mais excité à l’idée de débuter les PO1.

Les playoffs 1 n’ont même pas commencé. Mais son visage laisse apparaître une certaine fatigue, fruit d’un aller-retour au Congo et d’une qualification pour la Can. “Tout le monde était très content au pays mais c’est déjà du passé. Maintenant, focus sur les playoffs” , expliquait le capitaine liégeois ce jeudi. “Je suis content d’être rentré mais ça a été fatigant. Les voyages font perdre beaucoup d’énergie. J’enchaîne les soins mais je serai prêt pour le match, même s’il arrive un peu tôt. Mais ce n’est pas une excuse. On a un groupe assez large.”

Qui a de l’ambition. “Notre principal objectif, c’est montrer qu’on a appris de nos erreurs du passé. On joue chez nous, on se doit de bien débuter les playoffs face à cette équipe de l’Antwerp, que nous n’avons pas encore battue cette saison et dont on connaît les qualités. On va essayer de la faire déjouer mais comme je l’ai déjà dit, notre principal adversaire, c’est nous-mêmes. On ne pense qu’à gagner chaque match et on sait que dans les PO1, tout est possible.”