Le médian belge disputera, mercredi, la finale de la Coupe du Qatar.

Alors qu’il manque cruellement au Standard et que les supporters souhaitent vivement son retour en bord de Meuse, Edmilson Junior flambe au Qatar. L’ancien Rouche a été élu meilleur joueur du championnat en mars et en avril. Il a également figuré dans l’équipe type de la 3e journée de la Ligue des champions asiatique.

Au niveau des statistiques, Edmilson Junior n’a pas perdu son efficacité puisqu’il présente un total de 17 assists et huit buts toutes compétitions confondues. Il a largement contribué à la bonne saison de son club, Al Duhail, qui a terminé deuxième du championnat en inscrivant cinq buts et délivrant 12 assists.

Dimanche, Edmilson Junior a également été un grand artisan de la qualification de son club pour la finale de la Coupe du Qatar (Coupe de l’Emir) face à Al Sailiya en inscrivant le troisième but d’une victoire 0-3. En Coupe, l’ancien Liégeois en est à deux buts et autant de passes décisives.

Al Duhail défiera donc Al Sadd, ce mercredi, dans le flambant neuf Al Wakrah Stadium d’une capacité de 40 000 places qui sera inauguré pour la cause.

Edmilson Junior verra donc un ultime obstacle se présenter face à lui et non des moindres en la personne de Xavi, l’ancien médian emblématique du FC Barcelone. Le Liégeois aura donc l’immense privilège de disputer ce qui sera l’un des derniers matchs de la carrière du champion du monde espagnol (il jouera encore une rencontre de Ligue des champions asiatique la semaine prochaine, comme Edmilson Junior). Il y a quelques mois, Xavi a pris la décision de mettre un terme à sa carrière de joueur à l’issue de cette saison avant d’embrasser celle de coach, qu’il devrait débuter au Qatar.

"J’ai eu la chance de jouer au football jusqu’à 39 ans. Je voudrais terminer cette ultime saison en remportant la Coupe de l’Emir et en qualifiant l’équipe pour la Ligue des champions asiatique", a précisé l’ancien médian du Barça.