Pour sa première titularisation Ciranni a marqué des points mais surtout un but.

Pour sa première titularisation sous le maillot de l’Excel, le jeune défenseur belge Alessandro Ciranni aura convaincu. Celui qui n’a pas eu voix au chapitre cette saison en étant toujours scotché sur le banc aura montré à Bernd Hollerbach qu’il pouvait vraiment compter sur lui pour les prochaines rencontres.

"Ce n’était vraiment pas facile" avouait le joueur à l’issue de la rencontre. "L’Antwerp était bien en place et le discours à la mi-temps du coach aura changé notre optique lors de ce match. Nous avons géré leurs individualités et nous sommes montrés efficaces sur nos possibilités face au but."

En égalisant, Ciranni aura su montrer la voie à ses équipiers. "J’avais raté mon coup-franc mais la balle est bien revenue sur moi. J’ai donc décidé de la reprendre comme elle venait et cela a payé. J’ai remarqué ensuite que l’on se montrait plus franc car nous sentions que la victoire était possible pour nous."

Le défenseur espère désormais pourvoir se faire une place au soleil dans le onze de Bernd Hollerbach. "C’est vrai que je n’avais pas encore vraiment reçu ma chance mais j’ai beaucoup travaillé en amont pour prouver au coach qu’il pouvait compter sur moi. J’ai vécu des moments difficiles et il fallait que je m’adapte au football belge qui n’est pas le même qu’aux Pays-Bas. J’espère pouvoir poursuivre de la sorte et recevoir encore et encore ma chance."

Avec ce succès, les Hurlus peuvent reprendre confiance. "C’est un succès qui va nous réveiller. L’équipe a montré qu’elle savait réagir même en étant menée au score donc c’est bon signe."