Hollerbach salue le travail de son prédécesseur, mais ne s’attarde pas sur les retrouvailles.

La rencontre de ce mardi soir sonnera comme un match dans le match entre les deux entraîneurs allemands qui se sont succédé à la tête de l’Excel Mouscron. Ce duel entre les "Bernd", Hollerbach n’y pense pas spécialement à quelques heures du match.

"Personnellement je ne pense pas au fait que j’affronte l’ancien entraîneur de Mouscron en jouant face au Cercle de Bruges. Nous sommes deux entraîneurs professionnels avec de l’expérience au haut niveau et nous savons que ce n’est pas un point sur lequel nous devons nous attarder avant un match comme celui-ci. J’ai beaucoup de respect pour Bernd Storck et je lui souhaite beaucoup de réussite avec le Cercle cette saison", confie Bernd Hollerbach.

Le mentor des Hurlus garde également beaucoup d’estime pour le travail effectué par son prédécesseur. "Bernd Storck a réalisé du très bon boulot à Mouscron. Il a réussi des exploits et a battu les plus grandes équipes du championnat. Après la trêve hivernale il a réussi à faire les transferts qu’il fallait pour maintenir son équipe et réussir une magnifique série d’invincibilité. Il n’a plus à prouver que c’est un très bon entraîneur."

Les choses ont toutefois beaucoup changé au REM comme le fait constater Bernd Hollerbach. "Je n’ai presque plus la même équipe que Bernd Storck avait. Beaucoup de joueurs sont partis au mercato, des nouveaux sont arrivés, les staffs ont totalement été modifiés donc ce n’est plus spécialement le Mouscron que mon collègue a connu."

Une chose est sûre, c’est que dans le onze de base que l’entraîneur de l’Excel alignera ce mardi soir, manqueront à l’appel deux joueurs sur qui Bernd Storck comptait beaucoup la saison dernière : Jean Butez qui est blessé et Frank Boya qui est suspendu. Sans oublier Marko Bakic qui est actuellement en revalidation.