Le club français devrait débourser les 15 millions demandés par Charleroi.

"Victor Osimhen sera le seul cadre à quitter Charleroi."

La phrase est signée Mehdi Bayat en clôture du stage des Zèbres à Kamen (Allemagne). Et elle est en passe de se matérialiser dans les jours à venir puisque le départ de l’attaquant nigérian, qui jouera le match pour la troisième place de la Can face au Nigéria ce mercredi, est de plus en plus proche.

Et c’est un club français qui est en pole pour remporter la mise : Lille. Les Nordistes, deuxièmes du défunt championnat et qui joueront la Ligue des champions cette saison, auraient déjà un accord personnel avec le joueur et cherchent désormais à finaliser le deal avec Charleroi. Si une offre de 11 millions d’euros a déjà été proposée par les dirigeants français, les décideurs zébrés se montrent inflexibles et demandent 15 millions d’euros. Ce qui ne devrait pas être insurmontable puisque selon nos informations, un accord est proche d’être trouvé entre les deux clubs pour le buteur du Sporting (20 buts toutes compétitions confondues la saison dernière).

Une fois que la vente d’Osimhen sera officialisée, le mercato carolo, très calme jusqu’ici, devrait s’accélérer. Si des joueurs comme David Pollet ou Enes Saglik ne seront probablement pas conservés, un attaquant et un défenseur devraient débarquer au Mambourg prochainement pour étoffer un noyau que le médian malgache Marco Ilaimaharitra, excellent lors de la Can, ne quittera pas cet été.