L'un des supporters racistes du FC Malinois qui s'en sont pris au joueur de Charleroi Marco Ilaimaharitra a été identifié par la police de Malines, a indiqué vendredi cette dernière.

Une mesure conservatoire, en l'occurrence une interdiction de stade, a été décrétée à son encontre en attendant la suite de l'enquête. Le joueur carolo, d'origine malgache, avait dénoncé des gestes racistes à son égard - parmi lesquels des saluts nazis - à l'issue de la rencontre disputée dimanche soir.

Bien que le comportement des supporters était avéré, ses protestations auprès de l'arbitre lui avaient valu un carton jaune pour le moins incompréhensible.

Informée des faits, la police a ouvert une enquête pour identifier les auteurs. Après avoir analysé les images et collaboré avec les agents qui encadrent les supporters, un homme a pu être identifié. En fonction de la décision du parquet, il sera soit convoqué par la cellule football du ministère de l'Intérieur, soit cité devant le tribunal.