Le gardien français a signé un contrat de trois ans au Sporting.

Une place était à prendre dans l’effectif carolo après le départ de Rémy Riou vers Caen (Ligue 2 française) ce mercredi. Et la direction carolo n’a pas tardé à trouver un remplaçant au gardien français qui ne sera resté qu’un an à Charleroi.

Elle a jeté son dévolu sur Rémy Descamps, qui arrive au Pays noir en provenance du Paris Saint-Germain. Il a signé ce jeudi après-midi un contrat de trois ans avec le Sporting Charleroi.

Ce gardien de 23 ans a fait ses classes au PSG sans pour autant réussir à jouer une rencontre officielle avec l’équipe première. Prêté en Ligue 2 à Tours en début d’année 2018, Descamps avait rejoint Clermont, de nouveau sous la forme d’un prêt, la saison dernière. Une équipe avec laquelle il avait terminé à la dixième place de la deuxième division française, en tant que titulaire (douze clean sheets réalisées en vingt-sept rencontres jouées).

En ce début de saison, il n’avait pas été repris avec le noyau professionnel et devait donc se trouver un nouveau projet. C’est désormais chose faite avec cette signature à Charleroi, où il devra d’abord faire ses gammes dans l’ombre de Nicolas Penneteau avant de peut-être recevoir sa chance dans un futur proche.

Toujours dans le sens des arrivées, un autre joueur est pisté pour étoffer le secteur offensif du Sporting Charleroi : il s’agit de Faïz Selemani, dont la place de prédilection est ailier gauche. Le Comorien, arrivé à l’Union saint-gilloise durant l’été 2018 en provenance de Lorient, intéresserait les Carolos, qui auraient formulé une offre aux Bruxellois. Mais Charleroi n’est pas le seul club intéressé, l’Antwerp, Courtrai et Malines ayant aussi fait une offre pour le joueur.

Pour le moment, les Unionistes bloquent le départ de leur capitaine en demandant trois fois plus d’argent que les montants proposés par ces clubs. Or, les Bruxellois avaient donné leur accord lors de l’arrivée de Selemani dans la capitale pour ne pas bloquer un possible transfert en cas de bonne offre reçue.

La Gantoise, de son côté, s’est montrée intéressée par le joueur auteur de dix-sept buts et dix passes décisives la saison passée, mais sans faire une offre pour le moment.