Robert Prosinecki, le sélectionneur de la Bosnie, a confirmé ce que tout le monde imaginait: Ognjen Vranjes ne jouera plus pour l’équipe nationale. 

"Il s’est exclu tout seul", a précisé l’ancien joueur du Standard. "Quand vous jouez pour la Bosnie, vous devez représenter l’équipe sur mais aussi en dehors du terrain. Vranjes a amené trop de distractions autour de l’équipe ces derniers mois."

Accusé d’avoir harcelé la femme d’un de ses anciens équipiers ainsi que d’avoir provoqué une partie du peuple bosnien par un tatouage, Vranjes est également indésirable à Anderlecht. Il est dans le noyau B et ne devrait plus rejouer pour le Sporting.