La visite de Dejan Veljkovic au stade Vanden Stock a provoqué beaucoup de vagues dans le milieu du foot belge. 

Mogi Bayat, lui, ne s’est plus présenté au stade depuis Anderlecht - Eupen. Selon une rumeur, Anderlecht aurait supprimé ses abonnements et lui aurait remboursé la valeur des matchs restants.

Mais Anderlecht dément. Annuler des abonnements n’est pas si simple que cela, vu qu’ils ont été payés de façon correcte. Et ni Mogi Bayat ni Dejan Veljkovic n’ont écopé d’une interdiction de stade. Anderlecht n’a donc pas pu empêcher Veljkovic d’accompagner son avocat, Chris Luyckx, au stade dimanche.