Le président lance une campagne de sensibilisation à la sécurité routière avec Allianz, l’un des sponsors du RSCA, via une app.

Quand il était arrivé à Anderlecht en 2006, l’Égyptien Ahmed Hassan s’était inventé une place de parking, au plus près du terrain d’entraînement de l’époque. Quand le club l‘avait mis à l’amende, il avait demandé à combien elle s’élevait puis il avait fait le calcul en multipliant le montant par le nombre de jours d’entraînement. Il avait payé le total en précisant que, dorénavant, ce serait sa place de parking.

Un autre Anderlechtois pourra bientôt avoir le privilège d’une place de parking rien qu’à lui au centre d’entraînement. Mais totalement légalement, cette fois. C’est la récompense mise en jeu par la direction aux trois joueurs qui participent à la campagne “Drive Safety”, lancée par Allianz, l’un des sponsors du RSCA.

Elias Cobbaut, James Lawrence et Alexis Saelemakers, couplés à chaque fois à un employé du club, verront leur conduite surveillée chaque jour par l’application “Allianz Bonus Drive” (sur l’App Store). Au bout de six semaines, le conducteur le plus prudent aura sa place de parking personnalisée à Neerpede.

Une façon ludique de sensibiliser les joueurs mais aussi tous les supporters du Sporting à la sécurité routière, un sujet qui tient à cœur au président Marc Coucke. “Quand je me suis marié, j’avais personnellement réglé un Responsible Young Driver pour que mes invités rentrent en sécurité. Et il y a cinq ans, j’étais le visage d’une campagne de la sécurité routière.”

La vitesse, le freinage, la distraction (GSM…) et les conditions de route sont pris en compte par l’app lors de chaque trajet. Un pourcentage total est ensuite calculé pour évaluer votre comportement routier. “Mais le but n’est pas de surveiller nos joueurs pour voir où ils vont et à quelle heure”, sourit Coucke. “Je ne sais pas comment James, Elias et Alexis conduisent mais je me réjouis de le découvrir. Alexis n’a pas toujours tout sous contrôle sur le terrain mais c’est beaucoup plus important de l’avoir au volant. Je préfère offrir un cours de dérapage aux joueurs plutôt que de voir un jour un nom dans les pages faits divers… J’encourage d’ailleurs tous nos joueurs à télécharger l’application. Moi, je l’ai fait ce matin.”

Notons encore que les supporters du RSCA (1,1 million de Belges, selon une étude du club) peuvent aussi se prêter au jeu. Le fan qui aura le meilleur score sera récompensé d’une assurance auto d’un an et d’une invitation “super VIP” à un match.