L'Union belge de football (URBSFA) a nommé mercredi les 33 joueurs entrés en action pour l'équipe nationale l'année dernière pour le Trophée 'Devil of the year' (Diable de l'année). Les fans peuvent voter jusqu'au 31 janvier sur le site de la fédération.

Les années précédentes, seuls les Diables élus une fois Homme du Match étaient éligibles pour le trophée dont Kevin De Bruyne a été le premier lauréat en 2015. Dries Mertens et Eden Hazard l'ont suivi au palmarès. Le capitaine de l'équipe nationale est de nouveau le grand favori. Hazard était intenable lors de la Coupe du Monde en Russie et a été élu deuxième meilleur joueur par la Fédération mondiale (FIFA) derrière le Croate Luka Modric, finaliste de la compétition. Fin décembre, Hazard a été élu sportif belge de l'année.

Au cours de l'historique 2018, les Diables Rouges sont entrés en action dix-sept fois, collectionnant treize victoires, deux nuls et deux défaites. Les deux nuls ont été obtenus lors des matches amicaux contre le Portugal (0-0) et les Pays-Bas (1-1). Les deux défaites sont dans la mémoire collective: en demi-finale du Mondial à Saint-Pétersbourg contre la France (0-1), qui a remporté le titre mondial quelques jours plus tard. A la mi-novembre à Lucerne, l'année s'est achevée sur un score inattendu de 5-2 contre la Suisse, qui a écarté les Diables de la lutte pour la victoire finale en Ligue des Nations.