Mardi soir, Michy Batshuayi, titulaire en 1/8 de finale de la Coupe du Roi, a été remplacé à la mi-temps par son entraîneur, Marcelino, qui n'a pas caché son agacement.

Le Diable rouge, qui n'a contribué qu'à un seul but sur quinze en Liga cette saison avec Valence, est dans le collimateur de son coach. Après la défaite 2-1 face au Sporting Gijon (D2) mardi soir, Marcelino a donné son opinion.

" Nous avons besoin d'investissement devant le but. A plusieurs égards, ma patience a des limites", a-t-il déclaré. Une petite phrase qui en dit long sur la confiance qu'il accorde au Belge. Son avenir au sein du club espagnol est donc à l'ordre du jour.