Pour la première fois, Hazard a évoqué ouvertement le dernier mercato

Cette fois-ci, pas question pour lui d’éluder le sujet par un trait d’humour ou un petit clin d’œil. À chaque interview, Eden Hazard est interrogé sur son futur. Ses envies ou non de transfert. Sa communication est souvent la même, lui qui a acquis une maîtrise quasi parfaite de l’outil médiatique.

Sur BT Sport , le Diable s’est laissé aller à cet aveu lorsqu’il a été question du dernier mercato d’été. "Je vais vous dire la vérité : après la Coupe du Monde, je voulais partir parce que mon rêve est de jouer en Espagne", a-t-il confié. "Ensuite, j’ai discuté avec la direction et le manager et j’ai dit : ‘Je peux rester, pas de problème.’ Le nouveau manager est arrivé et nous prenons du plaisir à jouer avec lui. Je suis content d’être resté."

Le rôle joué par Maurizio Sarri pour convaincre le Brainois de demeurer à Chelsea a donc été crucial, et toutes les parties en tirent désormais profit vu la forme actuelle du joueur qui, relancé sur le sujet, ne s’interdit rien.

"Si c’est envisageable que je reste jusqu’à la fin de ma carrière à Chelsea ? Oui, évidemment. Comme la possibilité que je parte. J’aime ce club, les supporters, la ville et mes coéquipiers, qui m’aiment aussi, je pense. Donc rester, c’est la facilité. Que je reste ou que je parte, je serai heureux. Ce club fait partie de ma vie."

Dans la semaine, Hazard avait précisé "ne pas avoir signé de nouveau contrat. Pas encore". Son bail actuel expire le 30 juin 2020 et Chelsea entend bien évidemment le prolonger.

Les chiffres avancés la saison dernière (jusqu’à 300.000 euros par semaine) pourraient bien être revus à la hausse vu les performances XXL du joueur qui, à 27 ans, apparaît plus que jamais au sommet de son art.