Découvrez les performances de nos Belges qui jouaient ce mercredi soir.

Plusieurs Diables étaient en effet actifs sur les pelouses de Premier League dans le cadre de la 21e journée de championnat.

Lukaku de nouveau buteur

Romelu Lukaku aura été déterminant pour Manchester United. Buteur 38 secondes après sa montée au jeu à la 63e minute, l'attaquant belge a ouvert la voie du succès aux Red Devils sur le terrain de Newcastle (0-2), mercredi à St James Park.

Après une première mi-temps vierge en but, Ole Gunnar Solskjaer a lancé Lukaku et Alexis Sanchez dans la partie à la 63e. Bien lui en a pris car c'est le Belge qui a débloqué la situation, à l'affut d'un coup franc botté par Marcus Rashford mais mal renvoyé par le portier des Magpies (0-1, 64e).

C'est ensuite Alexis Sanchez, suite à un contre rapidement orchestré avec le Belge, qui a trouvé Rashford pour le 0-2 à la 80e.

C'est le 8e but en 18 matches de championnat pour Romelu Lukaku, le quatrième en six rencontres. Quant à Solskjaer, il continue son parcours sans-faute à la tête de Manchester United. Le Norvégien, arrivé mi-décembre après le licenciement de José Mourinho, a aligné une quatrième victoire en autant de succès. C'est seulement le second entraîneur de ManU à réaliser pareille performance après Matt Busby en 1946. Les Mancuniens sont sixièmes avec 38 points, trois longueurs derrière Arsenal.

Quant à Marouane Fellaini, il n'était même pas sur la feuille de match du côté des Red Devils. Depuis le départ de José Mourinho, qui a souvent répété qu'il appréciait le milieu de terrain belge, 'Big Fella' a disputé 4 minutes de match à Cardiff avant de devoir se contenter d'une place sur le banc contre Huddersfield et Bournemouth.


Hazard et Chelsea accrochés

Chelsea n'a pas été capable de s'imposer face à Southampton (0-0). Titulaire avec les Blues, Eden Hazard a disputé toute la rencontre et a tenté, en vain, de faire la différence pour les Londoniens. Sur un long ballon en profondeur d'Antonio Rudiger, le Brainois a vu sa frappe du gauche repoussée par le portier adverse (34e). A la 59e, Eden Hazard a trouvé une nouvelle fois Angus Gunn sur le chemin de son tir. Les Blues de Maurizio Sarri, globalement dominateurs, ont vécu une soirée frustrante, parvenant trop rarement à faire la différence en zone de conclusion. C'est la deuxième défaite de rang à Stamford Bridge après celle contre Leicester le 22 décembre.

Chelsea, 4e avec 44 points, loupe l'occasion de mettre la pression sur Manchester City (3e, 47 pts).


Mbenza à l'assist mais battu

Isaac Mbenza s'est illustré avec Huddersfield malgré la défaite des siens contre Burnley (1-2). L'attaquant belge, prêté par Montpellier, a délivré un beau centre à Steve Mounie dont la tête a permis aux Terriers d'ouvrir le score (1-0, 33e). Les Clarets, sans Steven Defour blessé, sont revenus dans la partie grâce à Chris Wood (40e) avant de prendre définitivement les commandes via Ashley Barnes (74e).

Simultanément, Wolverhampton a été battu par Crystal Palace (0-2) après des réalisations de Jordan Ayew (83e) et Luka Milivojevic (90e+4) dans le final. Si Christian Benteke (genou) manque toujours à l'appel du côté des Eagles, Leander Dendoncker est resté sur le banc des Wolves.

Les Wolves sont 9es (29 pts), Crystal Palace 14e (22 pts), Burnley 16e (18 pts), Huddersfield 20e (10).

Sans Kabasele, toujours écarté des terrains après avoir violemment heurté un poteau du but contre Chelsea la semaine dernière, Watford a partagé l'enjeu sur la pelouse de Bournemouth au terme d'un match fou (3-3). Les Hornets sont 8e (29 pts), Bournemouth 12e (27).

Jeudi (21h) aura lieu le grand choc de cette journée en Angleterre. Leader et invaincu après 20 journées, Liverpool se déplacera chez son dauphin et champion en titre, Manchester City. Les Reds, qui comptent 7 longueurs d'avance sur la bande à Kevin De Bruyne et Vincent Komany, pourraient effectuer un grand pas en avant vers le titre en cas de succès à l'Etihad Stadium.