Le Tour de Belgique avait innové, en 2015, en introduisant le kilomètre en or. Il sera encore au programme de cette 89e édition. 

Avec trois sprints de bonification placés en moins d’un kilomètre, souvent dans la dernière partie de l’étape. Ils offrent 3, 2 et 1 secondes aux trois premiers de ces sprints. Il y a aussi des secondes de bonification aux arrivées, de 10, 6 et 4 aux trois premiers (sauf au contre-la-montre).

Les cinq étapes

Me : Saint-Nicolas - Knokke-Heist 183,5 km Je : Knokke-Heist - Zottegem 179,9 km Ve : Grimbergen - Grimbergen, clm 9,2 km Sa : Seraing - Seraing 151,1 km Di : Tongres - Beringen 158.,5 m  

Les derniers vainqueurs


2018 : Jens Keukeleire. 2017 : Jens Keukeleire. 2016 : Dries Devenyns. 2015 : Greg Van Avermaet. 2014 : Tony Martin (All). 2013 : Tony Martin (All). 2012 : Tony Martin (All). 2011: Philippe Gilbert. 2010: Stijn Devolder. 2009 : Lars Boom (P-B). 2008 : Stijn Devolder. 2007: Vladimir Gusev (Rus). 2006: Maarten Tjalingii (P-B). 2005: Tom Boonen. 2004: Sylvain Chavanel (Fra). 2003: Michaël Rogers (Aus). 2002: Bart Voskamp (P-B). L’an dernier: 1. Jens Keukeleire en 14h43.37 ; 2. Jelle Vanendert 0:15 ; 3. Dion Smith (Aus) 0:39 ; 4. Eddie Dunbar (Irl) 0:39 ; 5. Andrey Grivko (Ukr) 0:55 ; 6. Gianni Marchand 1:16 ; 7. Bryan Coquard 1:48 ; 8. Quinten Hermans 1:49 ; 9. Jenthe Biermans 1:53 ; 10. Martijn Budding 2:50.  

Tony Martin, recordman

L’Allemand Tony Martin est le recordman de l’épreuve, avec trois victoires finales. Il s’était imposé trois années d’affilée : en 2012, 2013 et 2014. Jens Keukeleire et Stijn Devolder, qui comptent deux succès et auraient pu l’égaler, ne sont pas au départ.