Toon Aerts espérait remporter le classement des sprints intermédiaires du Trophée AP Assurances lors du cyclocross de Lille. "J'aurais bien voulu mais quand j'ai vu comment Mathieu van der Poel a avalé le premier tour, j'ai eu le moral dans les souliers", a reconnu le champion de Belgique.

Aerts n'a pas vécu une très bonne phase initiale. Par contre, il s'est montré plus à l'aise dans la seconde partie de l'épreuve. Suite à ses accélérations, le groupe de poursuite est passé de dix à deux hommes: lui et Michael Vanthourenhout. "Quand Mathieu est parti, j'ai vite tourné le bouton. Cela ne servait à rien de tenter de le suivre. J'ai fait ma propre course. Je peux me contenter de cette troisième place, parce que j'ai toujours l'impression que le meilleur s'en va progressivement. J'en veux toujours, même si je suis en route depuis les épreuves de Coupe du Monde en Amérique et j'ai gagné à chaque période de la saison. J'ai quand même envie de terminer en beauté. Je suis deuxième au classement du Superprestige et je veux le gagner. Le cross de Hoogstraten devrait mieux me convenir que cette course rapide. Même si j'ai senti que j'ai bien roulé."