L'Espagne a conservé son titre de championne d'Europe de basket féminin dimanche à Belgrade en Serbie en battant la France 86-66 (mi-temps: 50-36) en finale de la 37e édition. Pour la première fois depuis 1991 avec l'Union Soviétique, un pays parvient à conserver sa couronne européenne.

C'est la 7e médaille internationale consécutive pour les Espagnoles de Lucas Mondelo, venu au pouvoir en 2012, et ce depuis 2009 et une finale perdue contre ces Françaises, vice-championnes d'Europe pour la quatrième fois d'affilée dimanche dans la capitale serbe.

L'Espagne se couvre ainsi d'or européen pour la quatrième fois de son histoire après 1993, 2013 et 2017 à Prague. Elle est ainsi sur le podium de chaque édition de l'Euro depuis 2001, hormis en 2011 (10e).

C'est donc en effet la 7e médaille de suite dans un évènement majeur pour l'Espagne en comptant une médaille de bronze à la Coupe du monde 2018 à Tenerife (en battant la Belgique pour la 3e place), une médaille d'argent aux JO de Rio en 2016 et une autre à la Coupe du monde 2014 en Turquie, toujours avec Lucas Mondelo qui n'a rien connu d'autres que le podium à la tête de la Selección.

En outre, son intérieure Astou N'Dour (1m90), 24 ans, a été désignée MVP, meilleure joueuse de l'Euro 2019, et succède à sa compatriote Alba Torrens (MVP en 2017 à Prague), grande absente cette année de la sélection espagnole.

Une autre Espagnole, Marta Xargay, auteur de 23 points en finale, la Serbe Sonia Petrovic, la Britannique Temi Fagbenle et la Française Sandrine Gruda complètent le cinq majeur du championnat d'Europe.

Tombeuses après prolongation de la Belgique en quarts de finale jeudi, les Françaises repartent sans un titre tellement désiré.

Plus tôt dans la soirée, la Serbie, championne d'Europe en 2015, a pris la troisième place en battant la Grande-Bretagne 81-55 (mi-temps: 40-33) dans le match pour la 3e place. Les Serbes avaient terminé en tête du groupe D en battant la Belgique 70 à 66 en phase de poules. Sonia Petrovic a terminé avec un double-double (14 pts-13 rebonds) côté serbe. Les Britanniques n'avaient jamais fait mieux qu'une 9e place.

Les Belgian Cats ont fini 5es en battant la Hongrie dans le match de qualification pour l'un des tournois pré-olympiques en vue des Jeux Olympiques de Tokyo en février prochain. L'Espagne, la France, la Serbie, la Grande-Bretagne et la Suède sont aussi qualifiées.