Dominateurs avant le repos, les Lions sont passés à deux doigts de leur perte en fin de partie.

Une défaite sur le fil eut été une véritable catastrophe et il s’en est fallu de peu ! Pour ce premier match officiel de Dario Gjergja à la tête des Belgian Lions, ces derniers ont remporté face au Portugal un succès tiré par les cheveux dans une rencontre comptant pour les pré-qualifications à l’Euro 2021. Une échéance lointaine qui cadre avec les objectifs à moyen terme, c’est-à-dire une qualification assortie du développement d’une nouvelle génération de Lions. Rien d’étonnant donc à ce qu’on retrouve dans le jeu de l’équipe nationale tous les ingrédients qui ont fait le succès des Côtiers : grosse défense, solidarité, partage du ballon.

Face à un adversaire de bon niveau, les Lions démarraient en force grâce à un 13-0. Si Jonathan Tabu se révélait d’emblée saignant, Serron et Boukichou n’étaient pas en reste. Mais voilà, s’il est bien un défaut de la jeunesse c’est l’inconstance. Partis sur les chapeaux de roues, les Belges devaient bientôt composer avec un retour des Lusitaniens (10e : 23-14). Une tendance qui se confirmait tout au long d’un second acte de valeur inégale. Revenus un instant à sept unités (29-22), les Portugais étaient à nouveau relégués à 15 longueurs au repos après une réaction signée Lecomte et un triple au buzzer de Gillet (20e : 41-26).

Si les visiteurs avaient été limités à 26 unités avant le repos, ils en marquaient presque autant dans le troisième acte (22). C’est qu’au retour des vestiaires, le vétéran Joao Gomes avait pris feu à distance, signant un 5/5 sans bavure (dont 4 triples). Ce n’était rien à côté du dernier quart. Se montrant de plus en pressant face à des Lions désormais cafouillants, les visiteurs égalisaient à 64-64 et 1.20 à courir. Grâce à un panier de raccroc de Quentin Serron, la Belgique s’en sortait finalement mais Dieu que le boulet était passé près.


Belgique 66 - 65 Portugal

Belgique: 25 sur 64 (6x3); 10 lf sur 11; 41 Rbds, 12 Ass., 17 fp. Lasisi -, Lecomte 2-4, Troisfontaines 3-0, TABU 11-0, SERRON 6-5, GILLET 5-6, BOUKICHOU 6-4, VANWIJN 5-4, Bako 0-2, Lambrecht -, Iarochevitch 0-0, Kesteloot 3-0.

Portugal: 23 sur 55 (9x3); 10 lf sur 12; 33 Rbds, 16 Ass., 17 fp. Cardoso 4-2, SILVA 0-0, SOARES 4-14, BARBOSA 2-0, FONSECA 6-2, Oliveira -, Lima 2-0, Queiroz 0-4, Guerreiro -, Pinto -, GOMES 5-15, Barroso 3-2.

QT: 23-14, 18-12, 15-22, 10-17.