En pleine bourre, les Montois ont perdu trois points sur tapis vert. Ils retrouveront Jette dimanche à 15h.

Rien ne leur sera épargné. Alors qu’ils sont occupés dans une remontée intéressante, les joueurs de Quévy-Mons devront plus que probablement combler trois points de plus. Le comité d’appel de l’ACFF a en effet tranché ce vendredi soir en faveur de Tamines qui avait introduit une plainte contre les Montois qui auraient aligné un joueur suspendu. Antonio Debole avait effectivement reçu trois cartons lors du déplacement à la JS mais comme la feuille du premier match n’avait pas été rentrée, rien ne s’opposait techniquement à sa sélection. "C’est donc étonnant de nous condamner, à plus forte raison que le garçon aura eu une double peine , confie le vice-président Franck Delcroix. En effet, Antonio a pris une carte à Tamines, ce qui l’a privé du match suivant. Ça fait donc deux matchs de suspension pour une même affaire."

La direction montoise étudie la possibilité d’aller en évocation, en attendant de voir ce que le même comité d’appel décidera pour une autre rencontre. Là, c’est le RAQM qui conteste la victoire du Pays vert, pour un fait du même genre. On parle presque plus de cette série en-dehors des terrains que sur ceux-ci…

Martin Frise a repris les entraînements collectifs et redevient sélectionnable. C’est le seul pépin, avec Radoncic, pour Luigi Nasca qui visera une 6e victoire de suite face aux Bruxellois.

Le noyau : De Amicis, Polain, Wantiez, Frise, Huyzentruyt, Lericque, Debole, Ulens, Ciot, Lesage, Gahungu, Petteno, Garcia Dominguez, Ntambani, Bastaens, Mairesse