Le duo a dominé le mixte aux LFBB, non sans mal

Les championnats LFBB Élites ont retenu l’attention des badders ce week-end à Gembloux. Et quelques principautaires ont relativement bien tiré leur épingle du jeu. Ce fut, entre autres, le cas en mixte où deux joueurs de Verviers, Marine Lemaire et Jonathan Gillis, se sont imposés au terme d’un tournoi de tous les dangers.

"Personnellement, ça fait des années que je n’ai plus fait de tournoi. Certes, je joue encore en interclubs mais ce n’est pas la même chose" , explique Marine Lemaire. "Ici, avec Jonathan, c’était presque comme un défi. On joue ensemble depuis des années et forcément, on a des automatismes. Nos jeux se complètent bien et l’ambiance dans notre équipe est excellente, même en dehors des terrains."

En finale, les Verviétois ont battu en trois sets ceux qui avaient le statut de favoris : Frédéric Gaspard et Clara Lassaux (21-18, 16-21, 21-16).

Mais ce ne fut pas le seul match marathon du tournoi. Sur six rencontres, quatre se sont jouées en trois sets, parfois avec des scores fleuves comme 25-27 en demi. "Comme nous n’avions rien à perdre, je pense que nous avons joué sans pression, en prenant du plaisir avant tout. On n’a jamais baissé les bras en nous disant que chaque point serait un pas vers la victoire. Mais je peux vous dire qu’en m’inscrivant ici, j’étais loin d’imaginer que je reviendrais avec le titre en poche."

Jonathan Gillis confirme. "Je visais les quarts mais je n’étais pas prêt d’imaginer pouvoir aller plus loin. Nous sommes tombés en finale sur du lourd et c’est ce qui, je pense, a fait la différence. C’est lorsque nous avons aligné 5 points de suite dans la 3e manche… Cela a boosté notre paire et nous nous sommes dit que c’était possible. Marine a vraiment fait du bon boulot…"