Trois Carolos ont terminé les 100 km de Millau, le quatrième, victime d'un malaise, a dû abandonner.

Ils étaient quatre valeureux Carolos à participer à l'une des plus anciennes courses sur route de France, les 100 km de Millau. Pour rejoindre le clan des « Cent-Bornards », il fallait couvrir la distance en moins de 24 heures. Sébastien Minette (11h02), Pietro Sciabica et Pascal Leté (tous deux en 14h55) y seront parvenus ! Malheureusement, Renaud Musin a fait un malaise et a été contraint à l'abandon en 58e km. 

« Les conditions de course étaient extrêmement difficiles de par la chaleur, avance Sébastien. Le thermomètre flirtait avec les 30°c. Il y a d'ailleurs eu 300 abandons ! Pour ma part j'ai eu des crampes à partir du 65e km.» Pourtant leur préparation avait été excellente. « Nous n'avons certainement pas sous-estimé l'épreuve mais franchement elle est très difficile. » 

Après la course tous étaient du même avis : plus jamais ! « Mais avec le recul c’était une excellente expérience et comme Renaud à une revanche à prendre, pourquoi pas retenter l'expérience dans quelques années ? »