Le jeune pivot sait qu’il peut apporter plus à Roselies

Maxime Hecq est une des bonnes surprises du début de saison, à Roselies. L’ancien espoir du Futsal Team Charleroi a trouvé ses marques au sein de l’élite.

"Je sais qu’il y a encore beaucoup de travail à fournir, explique l’intéressé. Mais je peux enfin m’épanouir en équipe première. Dès que le groupe a besoin de moi, je me donne à fond."

Le pivot aura à cœur de sortir une grosse prestation, ce soir. Face à Morlanwelz, les Roseliens se trouvent dans l’obligation de gagner. Mais cela ne sera pas simple.

"Je connais bien nos adversaires; c’est très solide. J’ai joué avec plusieurs Normaliens, avec les sélections des U20 chez les Mini-diables. Il y a vraiment de la qualité. Ce sera une belle bagarre. Mais, à la maison, on se doit de sortir une grosse prestation. Nos derniers résultats ne sont pas bons. Malgré une belle envie, il nous manque toujours ce petit plus pour faire la différence."

À ce sujet , le joueur explique : "Je dois être plus efficace. Je vais aider l’équipe à gagner des matches. Je sais que j’en suis capable. Mais je ne veux pas forcer mon jeu."

Pour cette rencontre, les Roseliens pourront compter sur le duo Murat-Boumediane. Le club a trouvé un accord avec ces deux entraîneurs. Si ces derniers comptent simplement assurer l’intérim, le capitaine voudrait les garder plus longtemps.

"On a déjà eu un entraîneur avec Nourredine Boumediane. C’est un plaisir. Il effectue de l’excellent travail. Il y a du sérieux et de la discipline. Le groupe en a besoin pour faire la différence. L’élite, ce n’est pas les espoirs. Chaque erreur se paie cash. Il faut une implication totale afin de pouvoir faire la différence. Il est temps pour nous de prendre des points."

Le retour de Rezouk fera le plus grand bien, alors que Zaghlal, Cirlincione et Dubois ne seraient plus repris.