La direction du club molenbeekois étudie la possibilité de faire appel de la décision de la commission d’arbitrage.

Une semaine après avoir entendu les arguments du RWDM, et s’être donné quelques jours de réflexion, la commission d’arbitrage a décidé de rejeter la plainte du RWDM, s’estimant lésé par l’arbitrage lors de la défaite 3-1 à Tessenderlo. Une décision qui a fait bondir Thierry Dailly. " C’est un nouveau scandale à la belge », peste le président molenbeekois. « Malgré les images et les nombreux témoignages, la commission s’est appuyée sur un rapport de l’arbitre mensonger pour prendre sa décision. Je regrette également que l’arbitre ne se soit jamais présenté pour confronter nos arguments. Cela veut tout dire."

Aujourd’hui, la direction du club et son avocat étudient la possibilité de poursuivre leur action, notamment en faisant appel de cette décision. "Nous ne voulons pas tout faire pour rejouer ce match. Nous voulons être entendu par rapport à cette injustice qui a eu des conséquences par la suite."