L’équipe visitée s’est éécroulée en deuxième mi-temps sous la pression adverse


Excelsior Bruxelles (P1) - Royal IV (R1) 59-80

Si cette jeune équipe de l’Excelsior Brussels nourrit des ambitions cette saison dans son championnat de P1, elle aura eu un bel apprentissage hier face à la tout aussi juvénile formation du Royal IV, qui évolue deux niveaux plus haut. Opposées en seizièmes de finale de la Coupe AWBB, les équipes auront eu chacun leurs bons moments.

Dépassée en seconde mi-temps par la pression de la Régionale, le team neder-over-heembeekois s’est écroulé comme un château de cartes. Nanti de 10 points d’avance, il avait plutôt bien supporté la pression. Après 26 partout, Bogaert et Lekeux emmenaient les leurs vers un intéressant 43-34 (18e).

Revenus via des pertes de balle locales (48-43; 20e), les hommes de Van der Meiren se déchaîneront en seconde mi-temps. Grâce à leur intensité, ils placeront un 0-12 au meilleur moment passant de 49 partout (24e) à 49-61 (27e). Restée près de huit minutes sans inscrire un panier de plein jeu, la phalange de Laurent Monier (qui remplaçait le coach Livaditis) ne s’en remettra jamais : 53-62 (30e) et 55-68 (33e). Plus avares en passes qu’en dribble, les visités ne reviendront plus jamais laissant le Royal accentuer son écart : 59-80

Christophe Kugener

La feuille du match

Excelsior : DE CREE 2-0, Van Pee 2-2, ROOSEN 5-2, AWUAH 4-0, FISCHER -, Dangy 0-2, Lekeux 7-0, Reynaert 0-4, MOPAFIBA 6-1, Bogaert 11-0, Castelain 1-0.

Royal IV : Brigja 5-9, Bonsenge 2-4, BENZOUIEN 9-4, Motte 3-0, NSOKY 2-1, EL MAHSINI 2-0, Jeram 1-4, MUKAMBA 7-3, Madoki 0-2, Mattioli -, Peltot 5-1, NYAMSI 7-9.

Quarts : 28-27, 20-16, 5-19, 6-18.