Braxgata

img-equipe

Avis de notre expert

THIBAUT VINEL - journaliste

Le Braxgata doit accepter son rôle de candidat au Top 4 car il en a les moyens. Sa 10e saison en DH semble anecdotique tant ce club a pris une place de choix dans le paysage. Philippe Goldberg avait réveillé ses troupes l'an passé au point d'en faire l'équipe du deuxième tour. Malheureusement, le play-off s'est joué au goal-average. Il est compliqué de se remettre des départs de piliers comme Brouwer et McAleese, mais l'arrivée à l'arrière de Michel Van Rysselberghe sera précieuse. Les deux Van Rysselberghe se retrouvent sur un terrain. Avec Luypaert, Baart et Inglis, chaque ligne a des atouts de classe mondiale. Ils seront entourés de jeunes du club qui ne sont plus si jeunes. A force de multiplier les matches en DH, les Robinet, Kleynjans, Biekens et autres Van Biesen sont devenus des éléments fiables et efficaces. Il faudra compter sur le Brax dans le sprint final. Attention, il ne faudra pas se louper au départ.

Le noyau

Gardien

joueur-1

1. David Van Rysselberghe
26 décembre 1986

Défense

joueur-1

8. Tanguy Clément
27 octobre 1994

joueur-1

11. Maxime Loots
18 février 1998

joueur-1

14. Mats Hannes
21 octobre 1988

joueur-1

25. Loick Luypaert
19 août 1991

joueur-1

28. Rik Van Cleynenbreugel
21 avril 2000

joueur-1

29. Michel Van Rysselberghe
6 décembre 1989

Milieu

joueur-1

6. Christophe Adriaensen
28 juin 1990

joueur-1

9. Olivier Kleynjans
12 septembre 1991

joueur-1

18. Olivier Biekens
14 mai 1999

joueur-1

13. Sander Baart
30 avril 1988

joueur-1

7. Anton Van Biesen
27 juin 1995

joueur-1

30. Tobias Biekens
2 janvier 2001

joueur-1

20. Leon Van Steerteghem
1er décembre 2000

Attaque

joueur-1

10. Hugo Inglis
18 janvier 1991

joueur-1

47. Alexis Robinet
9 mai 1993

joueur-1

23. Jim Briels
23 août 1987

joueur-1

24. Owen Magee
16 novembre 1993

Le joueur à suivre

img-joueur

Sander Baart

Il connaît bien la Belgique et mieux le championnat belge. Sander Baart n'est plus juste une star qui vient jouer en DH. Cette année, il sera l'homme à suivre car il connaît mieux les visages de ses adversaires. Il rayonne comme personne dans l'entrejeu. Il est capable de tout et surtout le meilleur. Son jeu vers l'avant et sa vitesse ne sont qu'une partie de ses qualités. Sander, c'est un joueur complet. Assurément, son rendement aura un impact direct sur le classement du Brax.

Fil info