La Gantoise

notre note du mercato
★★★☆☆

Les départs sont-ils compensés?

Depuis le départ d’Hein Vanhaezebrouck, l’entraîneur qui l’a menée au titre national, La Gantoise semble vivre en perpétuelle ébullition. Sa campagne des transferts, riche en arrivées mais surtout en sorties, l’atteste.
A l’aube de cette saison, La Gantoise a ainsi dû pallier le départ de son meilleur défenseur, le Français Samuel Gigot puis, à l’extrême fin du mercato, celui de son arrière droit Foket. Elle a aussi accepté, d’assez bonne grâce, de libérer trois éléments qui n’ont brillé que par intermittence lors de la dernière compétition: le Japonais Kubo et les Nigérians Kalu et Simon.
Le club gantois a recruté dans toutes ses lignes. Il a enrôlé deux défenseurs, Plastun et Derijck, deux médians au parcours très différents, Dompé et Odjidja, et un attaquant, Awoniyi, chargé d’insuffler de l’efficacité à une ligne offensive qui a souvent manqué de percussion la saison dernière.
Mais La Gantoise compte beaucoup aussi sur ses jeunes éléments pour assouvir son ambition: confirmer sa place dans le top 6 et lutter pour les plus hautes consécrations. Chakvetadze doit apporter de la créativité et Kvilitaia, enfin rétabli d’une blessure très sérieuse, de l’efficacité en pointe. Mais c’est un autre jeune, Jonathan David, qui lui a rapporté gros en ce début de saison: le Canadien d’origine haïtienne, a ainsi inscrit quatre buts, tous importants, dans ses cinq premiers matches dans lesquels il n’était que remplaçant.

Le transfert-clé

Vadis Odjidja, l’enfant prodigue est de retour!

Text de remplacement

Vadis Odjidja est né à Gand où il a effectué ses premiers pas de footballeur. Devenu joueur professionnel, il n’avait jamais porté le maillot de La Gantoise avant d’y revenir, en vedette confirmée, à l’aube de cette saison. Le Belgo-ghanéen a beaucoup bourlingué dans une carrière déjà longue, parfois hâchée par quelques blessures: La Gantoise s’inscrit ainsi comme son huitième club, lui qui a débuté à Anderlecht avant de se révéler vraiment au Club Bruges. Odjidja a évolué en Allemagne, en Angleterre, en Pologne et en Grèce. Avec Le Legia Varsovie, il y a deux saisons, il a remporté le championnat de Pologne et a été élu meilleur médian de la compétition, sous la houlette de Besnik Hasi, l’entraîneur qui l’a peut-être le mieux compris et qu’il a suivi, ensuite, en Grèce, à l’Olympiacos.
Vadis Odjidja est venu à Gand pour se relancer et redevenir un des meilleurs animateurs de notre Pro League. “Je suis meilleur qu’auparavant” , assure-t-il, avec une conviction qu’il lui tarde d’étayer par des prestations convaincantes. La Gantoise a besoin d’un patron dans sa ligne médiane, pour guider ses jeunes éléments mais aussi pour imprimer sa griffe sur le jeu offensif des siens. Vadis Odjidja est tout indiqué pour assumer ce rôle.

Michel Dubois

Arrivées
Stallone Limbombe (Antwerp)
Arnaud Souquet (Fra/OGC Nice)
Philip Azango (Nig/Trencin)
Igor Plastun (Ukr/Ludogorets)
Jean-Luc Dompé (Fra/SC Amiens via le Standard)
Colin Coosemans (KV Malines)
Vadis Odjidja (Bel/Gha/Olympiacos)
Taiwo Awoniyi (Nig/Excel Mouscron via Liverpool)
Ahmed Mostafa (Egy/El Dakhia)
Anderson Arroyo (Col/Real Majorque via Liverpool)
Timothy Derijck (Zulte Waregem)
Départs
Ricardo Avila (Pan/CD Universitario)
Anders Christiansen (Dan/Malmö FF)
Stefan Mitrovic (Ser/Strasbourg)
Samuel Gigot (Fra/Spartak Moscou)
Rangelo Janga (Cur/P-B/Fc Astana)
Noe Dussenne (Excel Mouscron via FC Crotone)
Mamadou Sylla (Sén/Zulte Waregem)
José Rodriguez (Sén/Alaves)
Samuel Kalu (Nig/Girondins Bordeaux)
Moses Simon (Nig/ Levante)
Siebe Horemans (Excelsior Rotterdam)
Yuya Kubo (Jap/1.Fc Nuremberg)
Thomas Foket (Stade de Reims)
L'avis de Teklak

"Ils ont sorti tout de suite l’artillerie lourde, dès le début de mercato. Ils ont tiré la sonnette d’alarme après une saison très mitigée et ils ont retenu la leçon de l’énergie perdue en Coupe d’Europe la saison passée en se construisant un beau noyau.
Cette fois, Yves Vanderhaeghe est là dès le début de saison. Et ça se ressent déjà au niveau des résultats. Il faudra voir si ça tient. Un gars comme Awoniyi est très bon. Et Vadis fait partie de ceux qu’on attend, même s’il connaît des hauts et des bas cet été. Il n’est pas encore à son top physiquement mais ça revient doucement je pense, et il aura beaucoup d’expérience à amener au fil de la saison.
Cette équipe va clairement se positionner pour les PO1 et est armée pour se montrer plus régulière que la saison passée."

N. Ch.

equipe-gand

Fil info