FC Bruges

notre note du mercato
★★★★☆

Armé pour jouer l'Europe

Le Club Bruges entend lutter efficacement sur les trois fronts: il veut renouveler son sacre national, rappeler qu’il est le recordman des victoires en Coupe de Belgique et... survivre à la phase des poules en Champions League.
En acquérant neuf éléments - dont cinq au moins peuvent prétendre à un statut de titulaire - et en ne perdant, en Limbombe et en Diaby, que deux titulaires de la saison dernière sur lesquels il ne comptait plus, il paraît s’est doté des moyens de ses nobles ambitions.

A quelques petites conditions, toutefois.

  1. Que Letica, son nouveau gardien, s’impose comme un vrai titulaire, susceptible de gagner des points, ce que n’avaient pu faire ni Horvath, ni Gabulov, ni Butelle, ni Vermeer et ni Hubert la saison dernière. Jusqu’à présent, le jeune Croate a déjà commis une bourde qui a coûté deux points à son équipe. Dans le sommet contre Anderlecht, il est apparu fébrile. “Je lui fais confiance car il est un réel talent” , rassure Ivan Leko. 
  2. Que Rezaei s’intègre vite et qu’il hausse encore le niveau qu’il a rapidement atteint à Charleroi, pour composer avec Wesley le duo performant attendu. 
  3. Que le Club soit exempt de pépins graves et que la concurrence qui va prévaloir dans l’effectif n’affecte pas une ambiance aujourd’hui au zénith.

Le transfert-clé

Rezaei, une valeur sûre

Text de remplacement

Les medias ont embouché les trompettes de la renommée pour saluer l’acquisition, par le Club Bruges, de la star iranienne de Charleroi Kaveh Rezaei, le transfert entrant le plus cher de l’histoire du Club. “Le montant de mon transfert ne m’occasionne pas une pression supplémentaire, assure le joueur. Que signifie cette somme en regard des centaines de millions qu’on coûtés de nombreux autres attaquants?”
Kaveh Rezaei considère sa nouvelle formation comme le tremplin qui doit lui permettre de regagner la confiance du sélectionneur national iranien.
Ivan Leko croit énormément en lui: “Kaveh s’impose comme le complément idéal de Wesley. Mais il est aussi un joueur qui va se fondre sans le moindre hiatus dans l’ADN du Club Bruges. C’est un gagneur-né imprégné d’une mentalité exemplaire. Sur la pelouse, il n’est jamais au repos. Il soumet au contraire les défenseurs à une pression permanente. Mais il est, aussi, un vrai buteur capable d’exploiter les brèches que Wesley créera pour lui dans la ligne arrière adverse. Enfin, il privilégie toujours le collectif, qui est la vertu cardinale du Club Bruges d’aujourd’hui.”
A Charleroi, Rezaei évoluait souvent comme unique avant de pointe. A Bruges, il officiera en duo: “Pour un joueur de classe comme lui, cela ne pose aucun problème” , rassure son nouvel entraîneur.

Michel Dubois

Arrivées
Karlo Letica ( Cro, Hajduk Split)
Matej Mitrovic (Cro, Besiktas)
Mats Rits (KV Malines)
Siebe Schrijvers (RC Genk)
Clinton Mata (RC Genk via Charleroi)
Arnaut Danjuma Groeneveld (Mar/P-B, NEC Nimègue)
Luan Peres Petroni (Bré , Ituano)
Kaveh Rezaei (Irn, Charleroi)
Sofyan Amrabat (Mar, Feyenoord)
Départs
Jordie Clasie (P-B, Feyenoord)
Ahmed Touba (OHL, prêt)
Jordi Vanlerberghe (KV Ostende)
Alexander Scholz (Dan, FC Mitjylland)
Abdoulay Diaby (Mli, Sporting du Portugal)
Anthony Limbombe (FC Nantes)
L'avis de Teklak

"On ne peut pas parler de leur mercato entrant sans parler du mercato sortant, avec notamment Limbombe et Diaby. Ils avaient déjà fait pas mal de transferts avant la reprise de la saison. Ils ont encore en tête le 0 sur 18 en C1 il y a deux ans et c’est important pour eux de faire mieux cette saison.
Les blessures inopinées, notamment de Nakamba, n’ont pas aidé dans ce début de saison. Schrijvers et Rits jouent à des places qui ne sont pas tout à fait la leur mais ils ont quand même 13 points sur 15 au moment de fermer ce mercato estival.
Ils ont mis le prix pour Rezaei mais ce n’est pas un transfert panique, c’est juste logique car ils ont le luxe d’accueillir quelqu’un qui connaît la compétition et qui est prêt tout de suite. On pourrait aussi voir un ou l’autre jeune à l’œuvre, comme Openda. Mata est aussi un transfert important pour Bruges. Dennis qui est au départ un deuxième attaquant apprend à jouer sur le côté. Ce n’est pas un transfert mais c’est tout comme, vu que c’est un joueur qui dépasse ses fonctions…
Forcément, c’est un candidat crédible pour le titre. Mais attention à la perte d’un attaquant de rupture, qu’était Diaby, qui pourrait leur faire mal."

N. Ch.

equipe-fcbruges

Fil info