La Belgique a lancé de la meilleure des façons son Championnat du monde en Italie avec une victoire d'entrée sur l'Argentine 3-1 (25-19, 25-19, 22-25, 25-19).

Après avoir mené deux sets à 0 sans contestation possible, les Red Dragons, emmenés par un grand Sam Deroo (auteur de 21 points) notamment, ont laissé la troisième manche aux Argentins (7e nation mondiale). Si le début de la 4e manche fut disputé, la Belgique (qui pointe au 15e rang mondial) a petit à petit fait la différence pour s'offrir six balles de matches.

C'est finalement Hendrik Tuerlinckx qui a offert la victoire aux joueurs d'Andréa Anastasi.

Le match était très important face à un concurrent direct dans la poule A. Les deux autres rencontres de la poule ont vu l'Italie (FIVB 4) battre le Japon (FIVB 12) 3 sets à 0 (25-20, 25-21, 25-23), mardi déjà, et la Slovénie (FIVB 23) disposer en quatre sets, 3 à 1, de la République Dominicaine, 38e mondiale, (22-25, 25-13, 25-13, 25-17).

Ce jeudi, face à l'Italie, ce sera une autre paire de manches à 21h15.

Belgique: D’Hulst (Valkiers), Deroo 21, Van de Voorde 12 (Lecat), Van den Dries 17 (Tuerlinckx 3), Rousseaux 12, Verhees 4. Libero: Stuer (Ribbens).