Christophe Clausse a remporté 30 victoires en trois ans sur les épreuves gaumaises

En s’imposant à Chantemelle il y a quelques semaines, Christophe Clausse signait par la même occasion sa trentième victoire depuis 2015 sur le challenge des Allures libres de Gaume.

Un challenge qu’il a d’ailleurs remporté ces deux dernières années, et qu’il espère encore marquer un peu plus de ses semelles, en émergeant une fois de plus au classement final. Et ce, lors de la 42e et dernière manche qui aura lieu ce dimanche à Habay. Dans le pire des cas, il pourra de toute façon se targuer de monter sur un cinquième podium en autant de participations, après ceux décrochés également en 2014 et 2015, avant ses deux succès.

Mais qu’il s’impose ou doive céder son trône au Français Jean-Baptiste Roussey, Christophe Clausse, 36 ans, n’aura pas le temps de trop savourer ou de s’apitoyer sur son sort. Le 28 octobre, il s’attaquera au marathon de Francfort, en compagnie de trois autres pointures gaumaises, Jean-Luc Bodeux, Lionel Lecomte et Bérenger Servais.

"Je participe à deux marathons par an", confie ce papa de trois enfants. "Cette année, j’ai couru en 3 h 04 à Milan, et mon temps de référence est 2 h 57 à Barcelone.

Celui qui a jadis porté les couleurs du club de football de Signeulx, a aussi cumulé sept apparitions sur le challenge Delhalle. Il s’est à chaque fois classé dans le Top 15. Il n’est pas rare non plus de le voir sur des trails.

"Mais je n’aime pas marcher, je n’en fais pas des objectifs et reste dans ma région", avance Christophe Clausse.

Et puis, dès ce dimanche à Habay, on ne doute pas une seconde qu’il poursuivra sa razzia de succès sur les Allures libres de Gaume dès 2019.