Nina Derwael, première Belge à décrocher un titre mondial en gymnastique, a été désignée jeudi lauréate du Trophée du Mérite Sportif 2018. 

Depuis 1933, le Trophée National du Mérite Sportif est une des plus hautes distinctions pour les sportifs en Belgique et ne peut être obtenu qu'une seule fois. Derwael, 18 ans, a connu une année faste. La Trudonnaire est d'abord devenue championne d'Europe aux barres asymétriques cet été à Glasgow, obtenant également une médaille d'argent à la poutre. A l'occasion des Mondiaux de Doha, qui se sont ponctués la semaine dernière, elle est littéralement rentrée dans l'histoire du sport national en devenant la première championne du monde de gymnastique belge.

En finale aux barres asymétriques, son agrès de prédilection, elle a survolé la concurrence, devançant d'un demi-point l'Américaine Simone Biles. Pour couronner le tout, Derwael a également terminé quatrième du concours général et quatrième à la poutre à Doha.

C'est aussi la première fois que la gymnastique est à l'honneur depuis la création de cette distinction sportive. Nina Derwael succède à David Goffin, lauréat en 2017.