À 25 ans, Sami a remporté sa première finale en Grand Prix, que Gaby atteignait également pour la première fois.

Superbes performances de Sami Chouchi et de Gabriella Willems, ce samedi soir, à Cancun, où nos deux judokas ont atteint la finale pour l'or au Grand Prix du Mexique. Une première pour l'un comme pour l'autre !

En -81 kg, le Bruxellois a livré un combat titanesque face au Brésilien Penalber, qu'il a finalement battu à la prolongation, plaquant son adversaire au sol, puis enchaînant avec une clé de bras. Et comme Penalber se releva en boîtant, Sami l'aida à sortir du tatami plutôt que de fêter sa victoire ! Un beau geste de la part de notre compatriote, visiblement en grande forme au Mexique, où il s'est littéralement débarrassé, au premier tour, du Portoricain Gandia, qu'il a battu en une vingtaine de secondes ! Sami a, ensuite, écarté le Brésilien Pinho et le Canadien Briand pour retrouver en demi-finales le Russe Khubetsov, qu'il n'avait jamais battu en trois face-à-face, dont celui aux Championnats d'Europe 2017. Et le combat entre les deux judokas fut tactique, tendu, indécis et terriblement long puisqu'il dura 9'54 avant que l'arbitre ne sanctionne le Russe d'une troisième pénalité.

En -70 kg, Gaby Willems a également atteint la finale pour l'or après avoir éliminé l'Allemande Butkereit et la Polonaise Pogorzelec (toutes deux par ippon), puis la Canadienne Zupancic pour avoir le droit de défier ni plus ni moins que l'Autrichienne Polleres, médaillée de bronze aux Championnats d'Europe. Un fameux défi, mais une belle médaille, déjà ! Malheureusement, juste après s'être vue attribuer un avantage, la Liégeoise se laissa surprendre par son adversaire qui lui ravit la médaille d'or. Il n'empêche, Gabriella Willems a marqué les esprits lors de ce déplacement...