Troisième du 2.000 m steeple en 5.46.07, vendredi, Louis n'a pas réussi à défendre son podium en... cross-country (31e), ce lundi. L'addition des deux épreuves le mène à la huitième place !

Drôle de règlement en athlétisme lors de ces Jeux Olympiques de la Jeunesse ! Engagé sur 2.000 m steeple, Louis Vandermessen s'est classé à une superbe troisième place en 5.46.07, vendredi, derrière l'Éthiopien Sime (5.34.94) et le Tunisien Kadri (5.44.56). Pas de médaille, pourtant, à ce stade de la compétition pour notre compatriote, obligé de participer à un cross-country (4 km), ce lundi, pour établir le podium final dans sa discipline.

Sur le coup de 15 h, Louis s'est donc aligné au départ du cross-country avec une cinquantaine d'athlètes, mais il n'a pas réussi à défendre son podium, terminant 31e, en 12.34, d'une épreuve remportée par le Kenyan Muema (11.12), devant l'Éthiopien Aregawi (11.13) et l'Ougandais Chelimo (11.28). Le sociétaire du CABW, entraîné par Fernand Brasseur, termine à la huitième place, ce qui n'a pas manqué de susciter, chez lui, une énorme déception. Légitime...

"La médaille m'est filée entre les doigts par la faute d'un règlement pour le moins bizarre ! Dommage... Mais je retiendrai quand même cette troisième place sur le steeple !"

Et la fierté d'avoir pu représenter la Belgique lors de cette compétition internationale de haut niveau.

Le bilan provisoire de la délégation belge est de six médailles. La Belgique compte, en effet, l'or de Maite Beernaert en athlétisme (longueur), l'argent de Badr Achab en taekwondo (-73 kg) et de Jules Vangeel en kayak (K1), le bronze d'Alessia Corrao en judo (-63 kg), l'argent, encore, de Simon Morssinkhof en équitation (par équipes) et le bronze, toujours, de Julien Carraggi en badminton (par équipes). Sans compter de nombreuses places d'honneur comme, en escrime, avec Jolien Corteyn (sabre) et Axelle Wasiak (épée) ou, en voile, avec Henri Demesmaeker et Frédérique van Eupen (Nacra 15), tous au pied du podium.