La Flandrienne de 16 ans s'est inclinée face à la Sud-Coréenne Lee au sabre.

Comme sa collègue Axelle Wasiak, lundi, à l'épée, Jolien Corteyn n'a pas réussi à se hisser sur le podium du sabre, ce mardi soir, lors des Jeux Olympiques de la Jeunesse, à Buenos Aires. La Flandrienne de 16 ans s'est, en effet, inclinée face à la Sud-Coréenne Lee sur le score de 8-15. Jolien n'a donc pu ajouter une autre ligne au palmarès familial.

Chez les Corteyn, l'escrime est, en effet, une institution puisque, avec sa soeur aînée Saartje, Jolien représente la quatrième génération de la famille. Son père Paul fut le coach de Seppe Van Holsbeke, en 2016, aux... Jeux de Rio, et sa mère Mirella pratique aussi la discipline.

Jolien Corteyn avait débuté la compétition avec trois victoires et deux défaites en phase de poules. Directement qualifiée pour les quarts de finale, elle y a éliminé la Chinoise Lin au terme d'un véritable thriller et d'une superbe remontée. Menée 4-8 à l'issue de la première période, Jolien se déchaîna pour l'emporter sur le score de... 15-14 au terme de la deuxième !

Mais la situation se gâta en demi-finales, face à la Mexicaine Cervantes, victorieuse sur le score sans appel de 3-15. Pour le bronze, Jolien Corteyn rencontrait, alors, la Sud-Coréenne Lee. On en connaît le malheureux dénouement, synonyme de désillusion familiale...