"Après une longue période de doutes, j’ai décidé de ranger mon maillot de bain." 

À 21 ans, Basten Caerts a annoncé ce mardi qu’il mettait un terme à sa carrière afin de se consacrer à des études de médecine. 

Détenteur des records de Belgique du 50 m brasse (27.64) - dont il a dépossédé Frederik Deburghgraeve en 2016 - et du 200 m brasse (2.15.57) en grand bassin, mais également des 50 m, 100 m et 200 m brasse en petit bassin, le Limbourgeois explique avoir pris un plaisir énorme durant sa carrière avant de réaliser "qu’il devait y avoir aussi du temps pour quelque chose d’autre que le sport". "Ma vie a été construite autour de ça et, si quelque chose n’allait pas, ce pilier s’effondrait. Une catastrophe !", dit-il. 

L’été dernier, à l’Euro, Basten Caerts a été éliminé en séries du 100 m brasse (32e). Son passage dans les rangs du Brabo, en septembre, n’aura donc rien changé…