En s'imposant assez facilement lors du cinquième match face aux Dodgers, les Boston Red Sox se sont adjugés l'édition 2018 des Wolrd Series.

Deux jours après le match le plus long de l’histoire des play-offs (7h20), les Red Sox n’ont cette fois guère laissé d’espoir aux Californiens, faisant notamment la différence grâce à un home run de Steve Pearce, déjà décisif la veille lors de la troisième victoire des Red Sox et logiquement élu MVP des finales.

Ce match 5 n'a pas donné lieu à beaucoup de suspense. Les Red Sox ont marqué dès la première manche (deux points suite à un home run de Steve Pearce, déjà décisif la veille). Et si David Freese a immédiatement répondu lui aussi à un coup de circuit (pour un point), l'attaque des Dodgers est ensuite restée muette jusqu'au bout. Boston, de son côté, a ajouté un home run lors des 6e, 7e et 8e manches, respectivement par Mookie Betts, JD Martinez et l'incontournable Pearce (nommé MVP avec ses 5 coups sûrs et ses 8 points produits pendant les World Series) pour faire grimper la marque à 5-1.

C'est le quatrième titre de la franchise depuis 2004.